Archives pour la catégorie Recettes

Petits plats, idées recettes

Lussebullar ou Lussekatter appelé aussi des « chats de Lucie »

Lussebellar ou LusseKatter pour la Sainte Lucie aussi dit « Chat de Lucie ». Cela ressemble à une petite brioche au safran et amande en poudre.

La recette :

Ingrédients

240 ml lait
55 gr de beurre
500 gr farine
6 cuillère de sucre en poudre (vous pouvez en mettre plus ou mettre des perles de sucres en déco sur la fin).
80 gr de poudre d’amande
1 cuillère à café de poudre de safran (2 ou 3 doses suffisent)
1 demi cuillère à café de sel
30 gr de levure de boulanger
120 ml d’eau tiède
quelques gouttes d’arôme d’amande amère

Pour la dorure et la déco :

1 œuf
quelques raisins secs



Préparation

Faire bouillir le lait.
Ajouter le safran, retirer du feu et laisser infuser 15 minutes.
Pendant ce temps, mélanger la farine, les amandes en poudre, le sel et le sucre.

Dans un bol, mélanger la levure et l’eau tiède. Ajouter le lait safrané, la levure et l’arôme d’amande et mélanger le tout et l’intégrer doucement à la farine pour obtenir une pâte.
Puis ajouter progressivement le beurre ramolli.

Placer la pâte sur un plan de travail fariné et la pétrir pendant 5 minutes. La déposer dans un saladier huilé et couvrir de film alimentaire.

Laisser lever pendant 1 heure dans un endroit chaud jusqu’à ce que la pâte double de volume.
Remettre la pâte sur le plan de travail fariné et l’aplatir.

Diviser la pâte en 12 morceaux égaux.
Rouler chaque morceau en bûchette puis lui donner la forme d’un « S » et placer un raisin sec à chaque bout (les yeux du chat…).

Déposer les brioches sur des plaques allant au four, recouvertes de papier sulfurisé, bien séparées les unes des autres.
Couvrir de film alimentaire huilé et laisser reposer dans un endroit chaud pendant 30 mn jusqu’à ce que le volume double.

Préchauffer le four à 190° C.

Battre l’œuf avec une cuillère à soupe d’eau.
Badigeonner de ce mélange les brioches et les cuire 15 minutes jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.

Laisser refroidir sur la plaque/grille.

Je n’avais plus de film alimentaire, j’ai recouvert avec un torchon cela fonctionne


de la même manière. Pour le sucre comme je l’ai dit vous pouvez en mettre plus cela manquait de sucre une fois fini ou comme j’ai fait sur la 2nde fouréne rajouter des perles de sucres dessus. Pour le safran 4 doses faisait beaucoup et l’on ne gagne pas vraiment plus en gout. Je vous conseille plutôt 2 ou 3 doses mais pas plus.

Publicités

Quel beau gâteau aux yaourts à non on dirais de la…. Crème Brûlée !


Rien de plus commun me direz-vous que le fameux gâteau au yaourts. Certes !

Mais j’ai une petite astuce mis à part y rajouté fruits, confitures ou mélanger au chocolat pour en changer le goût. 

Je rajoute …

des arômes !

Oui oui des arômes ces petites fioles dont je me défiait mais qui au final sont bien pratique pour créer la surprise lorsque que l’on a pas eu le temps de faire plus complexe qu’un gâteau au yaourt ou tout simplement pour en changer un peu le goût. 

Mon préféré au Spéculos ! Mais aujourd’hui j’ai testé crème brûler ! Pas mal du tout mais je préfère toujours spéculos normal j’ai déjà en tant normal un gros faible pour ces petits biscuits 😉

Lancez-vous ! J’ai déjà fait des agréables surpris avec ces deux arômes, trouvez les vôtres 😉

Essaie Pâte à tartiner maison Chocolat Noisettes

Alors ce soir je me suis lancée dans la pâte à tartiner maison entre deux réveils du ptit dernier.

Voici la recette testée :

 
  • 60 g de chocolat noir 50%
  • 2 carrés de chocolat corsé
  • 45 g de purée de noisettes 
  • 40 g de sucre glace tamisé
  • 2 càs d’huile d’arachide
 

Faire fondre le chocolat au bain marie ou au micro-onde (2×30 secondes pour conservé la qualité du chocolat, jamais plus d’une minute en une fois) avec l’huile et la purée de noisettes, ensuite rajoutez le sucre glace tamisé.

Mon magasin Bio étant en rupture de stock de purée de noisettes et n’ayant pu en trouver en supermarché. J’ai remplacé celle-ci par de la poudre de noisette, auquel j’ai rajouté un peu d’eau pour obtenir une purée mais cela reste grumeleux. Je n’ai pas pensé à ce moment à mixer la pâte petit à petit. Je referais cette recette lorsque celle-ci sera fini et vous dirais si cela à fonctionné. Pour le moment elle repose.

On trouve une bonne vingtaine de recettes de pâtes à tartiner au chocolat noisettes pour s’approcher, égalé ou remplacer le fameux Nutella. J’en essaierais un certains nombre (voir peut-être toutes) jusqu’à trouver celle qui se rapproche le plus ou égale le Nutella. 

Puis je testerais les autres pâtes à tartiné comme les curds, chocolat banane, spéculos, caramel, peut-être m’essaierais-je à en créer avec des arômes. 

J’ai déjà pris de quoi testé la chcolat-banane 😉


 

Pain d’épice

Et si nous commencions par le partage de l’une de mes recettes préféré 😉
Pourquoi est-ce l’une de mes recettes préféré, mise à part que j’adore le pain d’épice ?
Vous ne devinez pas ? 
Et oui parce que c’est une recette facile et surtout la machine qui s’occupe de tout, Parfais pour les mamans débordée, qui ne veulent pas se prendre la tête, qui cherche à gagner du temps ou tout simplement un gâteau sans oeufs :p

Voici une recette de pain d’épices pour machine à pain (MAP) trouvée sur CMQLF

Ingrédients :

– 250g de farine
-55g de sucre roux
– 1 sachet de levure
– 25 cl de lait tiède
– 250g de miel liquide (doux pour un pain d’épices pas trop marqué fort pour un pain d’épices qui accroche. Attention cela dépend aussi de la quantité d’épices que vous mettez)
– 1 cuilère à soupe (càs) de fleur d’oranger
– 1 càs de rhum
– 1 càc d’épices à pain d’épices

En ce qui concerne les épices soit vous achetez un mélange tout fait ( moi je me fourni sur epicetoo que je trouve excellent mais il en existe d’autre sur le net ), soit vous créez votre mélange qui peux être :

1 càc de :

4 épices (cannelle,clou de girofle, poivre noir et noix de muscade par exemple)
Gingembre en poudre
Canelle en poudre

Préparation :

Dans un saladier mélangez :

– Farine
– Sucre
– Épices
– Levure

Séparément :

Tiédissez le miel et le lait au micro-onde puis mélanger bien le lait au miel, ajoutez y le rhum et la fleur d’oranger.

Cuisson :

lancez le programme de votre machine à pain sur cake ou gâteau 750g, assurez-vous au début du programme à l’aide d’une spatule que le mélange soit bien homogène. Si vous programmer votre machine à pain pour la nuit je vous conseille de mettre la dorure la plus légère, le réceptacle brûlant continuant de cuire le pain d’épices. Si votre pain d’épices vous semble trop mou vous pouvez rajouter 20 mn de cuisson avec le programme cuisson de votre MAP. Personnellement je n’ai jamais eu à le faire mais il est vrai que je préfère un pain d’épices moelleux. Attendez qu’il refroidisse un peu pour le démoulage.

A savoir :

Si vous voulez un pain d’épice doux ou faire la part belle aux épices (c’est à dire 2 càc au lieu de 1) il vaut mieux prendre du miel d’acacia, si vous voulez un pain d’épices de caractère sans trop marqué les épices un miel fort en gout comme un miel des landes ou de montagne et si vous optez pour l’équilibre miel/épices un miel de fleurs sera très bien.

Voici un site sur les variété de miel et leur saveur les abeilles butineuses.

Pour que le pain d’épices s’imbibe bien des épices vous pouvez envelopper dans un film alimentaire 48h sans le couper. Sous film le pain d’épice peut se conserver 15 jours sans film 1 semaine.
C’est une étape que je fais jamais, le mélange d’épices fraîches que j’utilise est dosé plus fortement que des sachets d’épices industriel.

Comme promis je vous ai ajouter la photo mais il est déjà plus qu’entamer entre enfants et maman :p 😉

 

Petite présentation du blog

Parce qu’une vie n’est pas un long fleuve tranquille.

Aléas, joies, déceptions, coups de gueules, bonheurs…


Parce que je ne suis pas une maman parfaite comme ces « mères parfaites » de la blogosphère et des réseaux sociaux.

Vous savez ces mères qui se permettent de juger et critiqué sur les bouts de vie des autres mamans sans en véritablement connaître le contexte et la personne qui l’écrit.

Ces mères qui vous dirons qu’elles ne sont pas parfaites, quand on les nomme « mères parfaites » mais qui jugent et agissent comme tel, alors que bien souvent elles ont à balayer devant chez elle, ou se garde bien de dire comment elles gèrent car elles savent que cela ne plairait pas ou qu’elles ne font pas vraiment mieux.

La phrase « on ne naît pas parents on le deviens  » est véridique. Pour moi parents c’est aussi admettre que l’on peut se tromper, tirer parti de ses erreurs, essayer de les corriger et savoir se remettre en question pour le bien de ses enfants et surtout que personne n’a la science infuse. Ce qui marche chez l’un ne fonctionne pas forcément chez l’autre et que les solutions données dans les articles/livres spécialisés ou non ne fonctionnent pas toujours et en découvrir la cause.


Parce que je suis une femme avec un quotidien semblable à tant d’autres.

Alors pourquoi pas partager recettes, astuces, informations, tests produits, activités avec les enfants, déco, mode, bienveillance, montessori, réflexion, débats.


Parce que comme tout le monde je me pose des questions.

Pourquoi ne pas se les poser ensemble ?!

D’où le titre  » De tout et de rien «